Communiqués

Haoua Ali, éleveuse dans la province du lac Chad, qui subit les conséquences de la crise climatique à laquelle elle a très peu contribué. Crédit:  Liga Nassandou/ Oxfam
Les pays riches et les bailleurs multilatéraux n'ont jusqu'à présent mobilisé que 7 % des 198,88 milliards de dollars estimés dont les pays d'Afrique de l'Ouest ont besoin d'ici à 2030 pour faire face à la crise climatique et poursuivre leur propre développement vert. Selon la nouvelle étude d'...
Haoua Ali, a herder in Lake Chad province, who is suffering the consequences of the climate crisis to which she contributed very little. Credit: Liga Nassandou/ Oxfam
Rich countries and multilateral donors have so far mobilized only 7% of the estimated $198.88 billion that West African countries need by 2030 to cope with the climate crisis and pursue their own green development. According to a new Oxfam study today, Climate Finance in West Africa, 62% of $13.9...
Crédit:Liga Nassandou/ Oxfam
En moins de 18 jours, les profits des entreprises des énergies fossiles suffiraient à financer la totalité des appels humanitaires de l’ONU pour 2022 D’après un rapport publié aujourd’hui par Oxfam, dans dix des pays les plus exposés aux risques climatiques dans le monde, qui ont fait l’objet du...
Crédit:Liga Nassandou/ Oxfam
Less than 18 days of fossil fuel companies’ profits would cover the entire UN humanitarian appeal for 2022 Ten of the world’s worst climate hotspots – those with the highest number of UN appeals driven by extreme weather events – have suffered a 123% rise in acute hunger over just the past six...
Une famille déplacée à Dori, au Burkina Faso. La population de Dori a triplé depuis le début de la crise.Crédit photo: Jacques Bouda/NRC
Près d'une personne sur dix au Burkina Faso est déplacée par le conflit. Plus inquiétant encore, le taux d'insécurité alimentaire sévère a presque doublé par rapport à l'année dernière, avec plus de 600 000 personnes en situation d’urgence alimentaire en cette période de soudure, alertent 28...