Justice alimentaire

Avec l'argent qu'elle tire de la vente, Fatou fait en sorte que chacune de ses filles et belles-filles dispose d'un peu d'argent qu'elles peuvent gérer elles-mêmes.Crédit : Pablo Tosco/Oxfam Intermón
Déjà injustement concurrencé par des importations de poudre de lait européen bénéficiant de subventions et de tarifs douaniers avantageux, le lait ouest-africain a subi les conséquences de la pandémie de Covid-19. Plus de 55 organisations de producteurs et productrices de lait local de six pays ont...
Visuel de la campagne de lutte contre les inégalités au Burkina Faso
La lutte aux inégalités s’impose comme une priorité en vue des élections présidentielles au Burkina Faso (22 novembre) et au Niger (27 décembre), grâce à la mobilisation de la société civile.
Bien que Kadidiatou soit productrice de lait au Burkina Faso, elle ne peut plus subvenir aux besoins de sa famille. Crédit: Géry Barbot/Oxfam
En cette journée mondiale de l’alimentation, nous alertons sur la nécessaire mobilisation des acteurs pour répondre aux défis alimentaires et nutritionnels sans précédent que continue d’affronter l’Afrique de l’Ouest à la fin de la période de soudure.
Victoria Banks lutte pour la survie de sa famille au Libéria. Crédit : Zwannah Kimber
Après des années de rétablissement suite à la guerre civile au Libéria, Victoria Banks pouvait enfin vivre de l'agriculture. Jusqu'à ce que la pandémie de COVID-19 frappe.
RÉALITÉ N°4 – Les femmes et les filles face à la crise alimentaire
Découvrez la réalité des femmes et les filles face à la crise alimentaire en Afrique de l'Ouest.
Bone Kortie est une commerçante qui a perdu sa source de revenu des suites de la pandémie. Crédit: Bettie Kemah Johnson-Mbayo/Oxfam
Bone Kortie est une mère de huit enfants et une commerçante du Libéria qui a perdu sa source de revenu des suites de la pandémie. Elle raconte son épreuve.
Ibrahim Lido déchargeant des fûts de lait à Kossam de L'Ouest une usine de tri de collecte de dérivés du lait à Bobo Diulasso au Burkina Faso. Crédit : Pablo Tosco / Oxfam
Du faux lait européen envahit le marché local africain et fait perdre des emplois aux producteurs locaux tout privant les consommateurs des éléments nutritifs que l’on retrouve dans le vrai lait. #MonLaitEstLocal
Fatoumata, éleveuse au Burkina Faso, lutte quotidiennement contre les effets du changement climatique et les importations de lait en poudre qui réduisent la demande pour son lait local.  Crédit: Pablo Tosco / Oxfam
Oxfam en Afrique de l'Ouest, le 3 juillet 2019 - Alors que massacres et violences se multiplient au Sahel, il est urgent que les États de la région et la communauté internationale privilégient dans leurs réponses la lutte contre les inégalités.
Au Sénégal, Oxfam permet aux petits agriculteurs d’avoir accès à une assurance et à un système d’épargne et de crédit.
S’ADAPTER AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET LUTTER POUR LA JUSTICE ALIMENTAIRE En Afrique de l'Ouest, l'agriculture reste la principale source de revenus et de sécurité alimentaire pour la majorité des ménages, employant jusqu'à 60% de la population active. Cependant, le secteur reste peu soutenu et...
S'abonner à RSS - Justice alimentaire