Burkina Faso

BF
Illustration de Victorine au Burkina Faso. Crédit : Sophie Le Hire
Découvrez le récit de Victorine au Burkina Faso dans le cadre de la série Le jour où nous danserons.
Illustration de Mariam au Burkina Faso. Crédit : Sophie Le Hire
Découvrez le récit de Mariam au Burkina Faso dans le cadre de la série Le jour où nous danserons .
Mariam est mère de famille et femme déplacée sur le site de PIssila au Burkina Faso
Le rapport "Survivantes et Héroïnes: Les femmes dans la crise au Burkina Faso" s’attache à décrire l’impact du conflit sur les femmes et s’intéresse au rôle de ces dernières dans le développement de la cohésion sociale et la construction de la paix.
Naomie Ouedraogo est une femme engagée pour la paix au Burkina Faso
Femme engagée et optimiste, Naomie Ouedraogo Bicaba bouscule les pratiques pour apporter sa contribution au retour de la paix au Burkina Faso. Et avec la pandémie de coronavirus, la paix est plus que jamais une question de survie pour le pays.
Syntyche discute avec les femmes déplacées au Burkina Faso. Crédit : Sylvain Cherkaoui / Oxfam
Syntyche Ouedraogo, est membre de l’équipe de communication humanitaire d’Oxfam au Burkina Faso. Elle nous livre son regard de travailleuse humanitaire, dans un pays meurtri par une succession de crises. Aujourd’hui, la pandémie de coronavirus est une nouvelle menace à affronter. Et pourtant,...
En cette période de pandémie de COVID-19, une ingénieure en eau et assainissement fait face à un défi titanesque : le manque d’eau.
En cette période de pandémie de COVID-19, une ingénieure en eau et assainissement fait face à un défi titanesque : le manque d’eau.
Victorine a fuit les violences, a perdu son mari et est à la tête d'une grande famille. Crédit : Sylvain Cherkaoui / Oxfam
Plus d’un million de femmes et de filles au Burkina Faso sont confrontées à une augmentation des violences sexuelles, de la faim et du manque d’eau en raison de la pandémie de Coronavirus et du conflit préexistant, annonce Oxfam aujourd’hui.
Une jeune mère tient son enfant au camp de déplacés de Pissila, province de Sanmatenga, Burkina Faso. Crédit: Sylvain Cherkaoui / Oxfam
Dans le nord et l'est du Burkina Faso, au cours de l'année écoulée, des groupes armés ont dévasté des villages, laissant de nombreuses femmes face à un nouveau destin.

Burkina Faso

Présente depuis les années 1970 au Burkina Faso, Oxfam travaille en collaboration avec la société civile pour faire face aux défis de la lutte contre la pauvreté et les injustices sociales.

Français
Des femmes s'affairent à trouver de l'eau sur le site de personnes déplacées de Pissila, dans la province de Sanmatenga au Burkina Faso.
Burkina Faso, le 20 février 2020 – Alors que le nouveau plan de réponse humanitaire chiffré à 300 millions de dollars pour l’année 2020 vient d’être lancé au Burkina-Faso, Oxfam appelle à une urgente mobilisation de fonds pour répondre notamment au besoin vital en eau, hygiène et assainissement.
S'abonner à RSS - Burkina Faso